L’ISPID (International Society for the Study and Prevention of Perinatal and Infant Death) a organisé du 5 au 8 Octobre 2023 un congrès international à Florence en Italie.

A cette occasion, de nombreux experts venus du monde entier se sont réunis pour partager leurs travaux autour de la mort inattendue du nourrisson (MIN) et échanger avec des familles ayant vécu la tragédie de la perte de leur enfant.

La physiopathologie de la MIN, la prévention, l’importance des biomarqueurs, la génétique ainsi que de nombreux autres sujets ont été discutés entre chercheurs, experts et associations de familles renforçant ainsi le réseau autour de ce sujet qui n’épargne aucun pays.

Le registre OMIN a ainsi pu présenter ses premières recherches scientifiques lors d’une présentation orale de l’impact de la pandémie du COVID-19 sur la MIN et d’un poster sur le projet « BIOMINRISK » qui a été récompensé.

De gauche à droite: Léa Ferrand (Cheffe de projet), Sophie de Visme (Data manager)

Bérengère JARRY (Infirmière coordinatrice), Dr Karine LEVIEUX (Coordinatrice médicale)

 

Sophie de VISME

Présentation des travaux de recherche sur l’impact de la pandémie du COVID 19 sur la MIN